Les intervalles 

L’écart entre deux notes voisines est le demi ton (diatonique ou chromatique voir ce lien Wikipedia https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Demi-ton do# et ré bémol par exemple sont séparés de 6Hz environ ou 1 comma mais ici c’est la même chose). Un ton = deux demi tons. L’écart entre 2 notes est appelé intervalle et est ici noté en nombre de demi tons.  

Ces notes jouées ensemble, certains intervalles sonnent bien (consonants) (+3 +4 +5 +7 +8 +9) d’autres un peu moins et créent un tension (dissonants) ça dépend du type de musique (+1 +2 +6 +10 +11).

En fait, à partir d’une note la consonance se fait à + et – 3, 4 et 5 demi tons. Vous verrez notamment dans les accords que ces intervalles sont essentiels.
Il suffit de prendre un note de rajouter des intervalles de 3 4 ou 5 dans un sens ou l’autre et vous obtenez quasiment tous les accords. 

La dissonance se fait à + et – 1, 2 et 6 demi tons. Encore une fois ça se discute ça dépend du contexte. 

Voici les intervalles (+ ou -) et leurs appellations musicales : en gras les consonants 

-11 = + 1 (dissonant)
-10 = + 2 (dissonant)
-9 = + 3 (consonant)
-8 = +4 (consonant)
-7 = + 5 (quinte descendante = quarte montante) (consonant)
-6 = + 6 (dissonant) Triton. 
-5 = + 7 (quarte descendante = quinte montante) (consonant)
-4 = + 8 (consonant)
-3 = + 9 (consonant)
-2 seconde =+10 (dissonant)
-1 bémol =+11 (dissonant)
+/- 0 unisson (consonant) (I – i)
+1 dièse ou seconde mineure (dissonant) (ii)
+2 seconde majeure (dissonant) (II)
+3 tierce mineure (consonant) (iii)
+4 tierce majeure (consonant) (III)
+5 quarte juste (consonant) (IV – iv)
+6 quarte augmentée ou quinte diminuée ou blue note ou Triton (dissonant)
+7 quinte juste (consonant) (V – v)
+8 quinte augmentée ou sixte mineure (consonant) (vi)
+9 sixte majeure (consonant) (VI)
+10 sixte augmentée ou septième mineure (dissonant) (vii)
+11 septième majeure (dissonant) (VII)
+12 octave = +0 « unisson » en plus aigu = septième augmentée (consonant)
+13
+14 neuvième (IX)
+15
+16 dixième (X)
+17 onzième (XI)
+18 
+19 douzième (XII)
+20
+21 treizième (XIII)
Etc.

Le mode chromatique utilisé ici permet de calculer simplement et rapidement les intervalles, par exemple la quinte (+7) de la note 9 (G# – Sol#), 9+7=16 tout le monde sait que que 16h est 4h de l’après-midi. Donc 4 (Eb – Mi bémol).

Idem la tierce (+4) de la note 11 (Bb – Si bémol) : 11+4= 15 donc 3 (15h est 3 heure de l’après-midi) soit D – Ré. 

Enfin la septième mineure de F# – Fa# la note 7 : 7 + 10 = 17 soit 5 (17h = 5h) E – Mi. 

Présentées à l’horizontale les intervalles consonants en gras :

-11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2 -1 O +1 +2 +3 +4 +5 +6 +7 +8 +9 +10 +11

Publicités
Les intervalles 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s